Lunii boîte à histoires

La Fabrique à histoire: de quoi s’agit-il?

La Fabrique à histoires de chez Lunii est une boîte de plus ou moins 20 X 10 X 5 cm revêtue d’un caoutchouc souple de type bonnet de piscine. Cette matière permet de passer un coup d’éponge quand votre enfant aura étalé son goûter ou renversé accidentellement son verre dessus.

Le principe de la boîte est simple: les parents chargent (contre monnaie sonnante et trébuchante, bien sûr), depuis leur ordinateur, des histoires disponibles sur l’application Luniistore. 

Les commandes de la boîte sont très simples et permettent à un enfant dès 2 ans et demi de s’en servir. Le gros bouton sur le devant permet à l’enfant de naviguer soit dans le catalogue des histoires soit dans l’histoire quand il doit faire des choix. Le bouton “OK” permet de valider le choix, le bouton avec la maison de revenir au menu principal et le bouton pause…à faire un arrêt dans l’histoire. Sur le côté, un bouton à tourner permet de régler le volume de la boîte ou de l’arrêter.

A chaque choix proposé à l’enfant, un symbole lumineux s’affiche sur la boîte.

La grande force de Lunii est de proposer des histoires à choix multiples aux enfants. Il s’agit donc d’une version contemporaine des fameux livres dont vous êtes le héros qui ont bercé notre jeunesse.

La boîte est livrée avec au moins 2 albums d’histoires dont le fameux album “Les histoires de Suzanne et Gaston”, qui dure plus d’1 heure au total. Chaque histoire fait plus ou moins 7 min.

L’application Luniistore propose de multiples histoires organisées par thèmes et par âges. Plusieurs langues sont aussi disponibles. On m’a d’ailleurs glissé à l’oreille que “Les histoires de Suzanne et Gaston” peuvent être téléchargées gratuitement dans une autre langue que celle que vous avez déjà installée.

Il faut compter 80€ pour acquérir la Fabrique à histoires.

Est-ce que cela plaît aux enfants?

Nous avons eu plusieurs fois l’occasion de constater chez des amis qui avaient des enfants, de plus ou moins, du même âge que les nôtres, et qui avaient cette fameuse boîte turquoise, le pouvoir magique qu’elle semblait exercer sur les enfants : à chaque fois, les enfants se tenaient calmes, attentifs à l’histoires et comme hypnotisés par les voix qui sortaient de ce drôle d’objet.

Lorsque notre garçon a eu 4 ans 1/2, Saint Nicolas a déposé dans ses chaussons la fameuse Fabrique à histoires. Et lui aussi n’a pas échappé au pouvoir hypnotique de la boîte! Il peut enchaîner les histoires pendant facilement 50 min sans se lasser. En tant qu’adultes, le mystère reste entier. Car les histoires sont constituées d’extraits assemblés au fil des choix de l’enfant. L’enfant connaît donc au fil du temps les morceaux d’histoires puisqu’il a pu déjà les entendre dans une autre histoire mais ils adorent!!!

Notre fille de 2 ans 1/2 commence tout doucement a être réceptive au charme de la boîte turquoise, même si elle n’a pas encore bien compris le principe de navigation avec le gros bouton. Mais cela l’amuse de répéter les mots qu’elle entend. Dans sa phrase d’apprentissage du langage, je trouve cela intéressant comme outil.

Est-ce que je recommanderai la Fabrique à histoires?

Sans hésiter! A la différence de la télévision, l’imagination travaille. Il n’y a qu’à observer le visage des enfants quand ils écoutent ces histoires. D’ailleurs, des histoires à télécharger figurent en bonne place sur la liste des cadeaux pour les 5 ans à venir de notre garçon

Si vous devez faire patienter votre enfant (pour un trajet en voiture, attendre votre tour pour un rendez-vous …), la Fabrique à histoires est l’idéal. Il existe d’ailleurs un casque audio spécialement développé par Lunii: Octave. Le volume sonore est limité donc pas de risques pour les oreilles de nos bambins.

 

Pourquoi parler de la Fabrique à histoires sur ce blog?

En effet, le sujet n’a rien à voir avec les couches lavables. Cependant, je suis tellement convaincue par cet objet que j’avais envie de le partager. Qui plus est, par rapport à l’aspect écologique, la Fabrique à histoires de Lunii n’a rien à envier. Certes, il s’agit d’un objet bourré de composants électroniques mais quand on voit la durée de vie de certains livres chez nous…je trouve que cette boîte à tout son intérêt.

J’y vois également un parallèle avec le principes de recyclage: à un objet, on cherche à donner plusieurs cycles (de fonction ou de vie). Ici c’est la même chose: avec un album, votre enfant peut se créer des dizaines d’histoires.

Et vous, vous avez déjà testé la fameuse boîte turquoise?

 

PS: Cet article contient des liens affiliés mais seuls les produits testés et recommandés font l’objet d’un article sur ce site.